Olivier Gagnère

 

La liste des réalisations d’Olivier Gagnère (né en 1952) est impressionnante.

Développant un rapport très proche avec les artisans d’art, il est autant à l’aise avec les verriers que les céramistes, les bronziers que les ferronniers. Référence du design typiquement français, son style évoque  un esprit néo-classique réactualisé avec élégance.

En1981, il débute aux cotés d’Ettore Sottsass, ainsi qu’à la galerie Maeght .

En 1985, il créé des pièces pour la galerie Néotu.

Il est édité par En Attendant les Barbares, notamment pour une collection de vases et de coupes reprenant le traditionnel travail dit «  en filigramme » vénitien, qu’il fait réaliser à Murano, avec des verriers d’art.

En 1993, il commence à collaborer avec  les Porcelaines Bernardaud, marque avec laquelle il développe une longue collaboration.

En 1994, il conçoit l’aménagement et le mobilier du café Marly, Paris.

En 1998, il est élu « créateur de l’année » au salon Maison & Objet.

En 1999, à la demande du Mobilier National, il conçoit le mobilier pour le bureau du Ministre de la Culture.

En 2002, il est nommé Officier des Arts et des Lettres.

En 2006, une exposition personnelle au Musée d’art Moderne de Shanghaï fait connaitre son travail en Chine.

En 2008, il conçoit l’aménagement et le mobilier du restaurant de Pierre Gagnaire à Séoul.

En 2014, une rétrospective lui est consacrée au Musée Picasso et de la Céramique de Vallauris et, une importante monographie éditée par Norma Editions lui est consacrée.

Bibliographie :

Olivier Gagnère par Michèle Champenois - Editions Norma (2015)


toutes les œuvres d'Olivier Gagnère